Ce que vous devez savoir sur le “reach” de Facebook

opengraph featured

Nous vous avons déjà parlé du EdgeRank de Facebook, l’algorithme qui décide si les fans de votre fanpage verront ce que vous publiez ou non.

Le reach lui est intimement lié puisque c’est le nombre de fois qu’une publication de votre fanpage est vue.

Il nous semblait donc important de nous pencher un peu plus en profondeur sur ce point précis.

Explications sur le reach

Le reach représente le nombre de personnes ayant vu une publication. Les impressions, elles, représentes le nombre de de fois qu’un post a été vu. Etant possible qu’un visiteur voit une publication plusieurs fois, le nombre d’impression est logiquement plus important que le reach.

Le nombre de personnes ayant vu une publication ne dépend pas uniquement de l’EdgeRank de votre page puisque si une publication est beaucoup partagée, elle sera vue par beaucoup plus de personnes que vous n’avez de fans. C’est d’ailleurs tout l’intérêt de Facebook : vous visez une cible bien plus importante que le nombre de vos fans.

Globalement, selon les études datant de 2012, on estime le reach sur une page Facebook entre 12 et 16%. Celui-ci a toutefois baissé depuis la fin de l’année 2012.

Les astuces

Le reach varie en fonction des types de contenus. Les statuts avec des liens et des images sont par exemple plus vus et partagés que les statuts ne contenant que du texte. Postez des statuts courts, allez droit au but et n’hésitez pas à ajouter une image et à terminer par une question. Certes, ça vous prendra un peu plus de temps, mais votre reach s’en ressentira de façon significative.

get notifications

C’est en fait un cercle vicieux vertueux : plus vos publications sont vues, plus votre Edgerank augmente; plus votre Edgerank augmente, plus Facebook augmente le reach de vos publications.

Vos fans ont également la possibilité de passer outre l’Edgerank en demandant à recevoir vos publications sous forme de notifications. Pour cela, il leur suffit de cliquer sur « Get Notifications » dans le menu déroulant qui apparait en cliquant sur « Like » :

 

Les statuts sponsorisés

Fin 2012, Facebook avait globalement baissé le reach des publications des fanpages. On aurait pu penser que c’est une erreur de Facebook, mais en réalité, c’était uniquement une façon d’introduire un façon payante d’augmenter significativement le reach.

Ce sont les statuts sponsorisés.

Nous avons désormais la possibilité de promouvoir nos publications auprès de nos fans pour quelques euros mais également auprès des amis de nos fans (pour une somme plus élevée).

Le potentiel devient tout de suite important en terme de reach mais également en terme de recrutement de nouveaux fans et d’apport de trafic, pour peu que les statuts que vous décidiez de promouvoir soient bien choisis. En moyenne, un utilisateur de Facebook a 130 amis; si vous avez 1 000 fans, vous pouvez donc potentiellement acheter une diffusion auprès de 130 000 personnes.

De quoi donner un sérieux coup de boost à votre communication au sein de Facebook.

0 comments
Lire les articles précédents :
Vine
Facebook obligé de s’expliquer auprès des développeurs à cause de Twitter

Il y a 3 jours, le réseau social Twitter a lancé son application vidéo pour mobile : Vine. Cette nouvelle...

Fermer